Je suis une fille vintage (bis repetitam)

« On est une génération d’hommes élevés par des femmes ! »
Fight Club

Ce qui est certain c’est que moi je fais partie de cette génération de femmes qui a besoin des hommes. Au diable le féminisme ! Ceci étant dit, nous pouvons aborder un autre sujet comme les vacances. Car oui Oh joie, je suis en vacances jeudi et (enfin) de retour dans la capitale de ma vie et de mes nuits. Mais ne vous y méprenez pas, j’y vais pour le travail (oui oui on a pas des métiers faciles ma pov’ dame). Mais bon ça ne m’empêchera pas de me faire un (voire deux) bon burger chez Blend ou Big Fernand et de shaker mon booty telle une Beyonce au Superbowl. Si avec ça   je ne rencontre pas le Gérard qui me préparera un brunch le dimanche sur un air de chabada bada je ne comprends plus (A ce sujet veuillez consulter le site : adoptealex.com). En fait, j’suis pas compliquée je cherche juste le mec qui me dira « Mais tu sais on peut discuter avant de se mettre tout nu, je suis pas à la seconde ». BREF, c’est peut-être mon pull de mamie qui leur fait peur (transition non approuvée). C’est sur que si je me pointe à un date avec ce truc, je vais avoir le temps d’en tricoter des pulls avec des chats sur mes genoux (attention cliché). Quoi qu’il en soit je l’aime ce pull shoppé dans une friperie à Aix qui a malheureusement fermé ses porte à deux pas de ma maison. Je l’ai associé à un jean brut et des compensées léopard (AMOUR) de chez Forever 21 shoppée à NYC. Pour ce qui est du sac, on dit merci mamie qui garde précieusement ses Vuiton d’il y a presque 40 ans. Allez, BISOUS.

pull vintage jean guess compensées leopard forever 21 sac vuitton

pull vintage jean guess compensées leopard forever 21 sac vuitton 4

pull vintage jean guess compensées leopard forever 21 sac vuitton 2

pull vintage jean guess compensées leopard forever 21 sac vuitton 3

P1120958

Pull : vintage

Jean : Guess

Chaussures compensées : Forever 21

Collier shoppé à L.A

Sac : Louis Vuitton vintage

Bracelet : vintage

Publicités

Objectif n°1: ne jamais quitter ce sweat.

 » Yesterday, you said tomorrow« 

Phrase allègrement pompée sur Soraya qui m’a finalement inspiré ce post. Je vous voir venir : « Mais de quoi nous parle-t-elle ? » ou autre « Elle débloque à plein tube la Tea Cup« . Mais QUE NENNI ! Explications : Soraya a décidé de prendre sa vie en main en s’imposant 12 goals (comprendre 12 buts pour les non-bilangual). C’est simple : un but par mois pour se retrouver soi-même. Soraya c’est donc un peu notre « Pascal Le Grand Frère » du web (les poils en moins). Autant vous dire que moi ce genre de truc ça m’inspire. Donc je vais faire en sorte que ma vie ne rime pas avec chronique d’un échec annoncé et je vais surtout m’en donner les moyens. Premier goal : donner du temps aux autres via l’association « Les blouses roses ». Bon, sinon je fais toujours des trucs superficiels comme ce blog mais allez savoir pourquoi, je prends un pied monumental. Sur ces considérations philosophico-bloguesques, je vous livre mon dernier look. Pour celles qui me suivent sur les différents réseaux, vous avez pu constater la dernière acquisition en date : un sweat doudou de la marque Vila Clothes qui envoie du rêve et des paillettes. Il est tout gris mais il a mis du soleil sur mon petit coeur autant que Matt Pokora me chauffe le slip (c’est vous dire). Je l’ai associé à une jupette H&M rose fluo et dentelle noire que j’affectionne tout particulièrement et ma paire de bottines grises Forever 21 shoppées à NYC que certaines connaissent déjà. Dans ce look, je me suis puissante. Allez, BISOUS.

look tea cup sweat vila clothes jupe h&m

look tea cup sweat vila clothes jupe h&m

look tea cup sweat vila clothes jupe h&m

look tea cup sweat vila clothes jupe h&m

Sweat : Vila Clothes

Jupe : H&M

Sac : Guess by Marciano

Chaussures : Forever 21