Des fois je suis un peu rock

« Mon premier c´est désir, mon deuxième du plaisir, mon troisième c´est souffrir ouh ouh et mon tout fait des souvenirs »

Laurent Voulzy et Véronique Jannot

Veuillez m’excuser, je suis actuellement en pleine méditation psycho-torturo-philosophique sur mes désirs car je les laisse un peu trop diriger ma vie en ce moment. Donc avant d’engloutir l’équivalent de mon poids en cookies, j’ai décidé de me prendre en main et ma vie aussi par la même occasion. Ça m’évitera une énième disquette de mec. Ah oui, j’oubliais ! Je pense qu’il faudrait une loi pour envoyer au goulag (ou tout autre moyen de torture type écouté prolongée d’un album de Chimene Badi) les mecs qui utilisent la phrase suivante : « Attend,  je peux te rappeler plus tard » (Notez d’ailleurs que cette question n’en est pas vraiment une). Pour ma part, le changement c’est tout le temps et ça passe par un petit détour chez le coiffeur et le tatoueur afin de parfaire ma tenue de wonder meuf. J’ai donc opté pour les bouclettes à la Laura Ingals et le tatouage de bikeuse sur la cuisse. Sinon côté look, je vous propose un combo bordeaux/rock à base de jupe longue H&M grise associée un perfecto en cuir Zara shoppé à moins de 100e pendant les soldes. Pour le côté glamour, on compte sur les boucles gnian gnian, le RAL bordeaux Calvin Klein tout droit sorti de My Little Box que j’aime d’amour. Et le tout assorti à l’écharpe bordeaux elle aussi (grosse prise de risque au niveau du code couleur pour Alex) et une petit pochette vintage inspiration croco bordeaux que Florent Pagny aurait approuvé.

J’espère que vous kiffez bien. Bisous

jupe longue grise perfecto cuir zara

jupe longue grise perfecto cuir zara

jupe longue grise perfecto cuir zara

jupe longue grise perfecto cuir zara

jupe longue grise perfecto cuir zara

jupe longue grise perfecto cuir zara

P1120970

jupe longue grise perfecto cuir zara

Jupe longue : H&M Divided (co hiver 2012-2013)

Perfecto en cuir : Zara

Pochette : vintage

Chaussures : Scarpe

Publicités

Objectif n°1: ne jamais quitter ce sweat.

 » Yesterday, you said tomorrow« 

Phrase allègrement pompée sur Soraya qui m’a finalement inspiré ce post. Je vous voir venir : « Mais de quoi nous parle-t-elle ? » ou autre « Elle débloque à plein tube la Tea Cup« . Mais QUE NENNI ! Explications : Soraya a décidé de prendre sa vie en main en s’imposant 12 goals (comprendre 12 buts pour les non-bilangual). C’est simple : un but par mois pour se retrouver soi-même. Soraya c’est donc un peu notre « Pascal Le Grand Frère » du web (les poils en moins). Autant vous dire que moi ce genre de truc ça m’inspire. Donc je vais faire en sorte que ma vie ne rime pas avec chronique d’un échec annoncé et je vais surtout m’en donner les moyens. Premier goal : donner du temps aux autres via l’association « Les blouses roses ». Bon, sinon je fais toujours des trucs superficiels comme ce blog mais allez savoir pourquoi, je prends un pied monumental. Sur ces considérations philosophico-bloguesques, je vous livre mon dernier look. Pour celles qui me suivent sur les différents réseaux, vous avez pu constater la dernière acquisition en date : un sweat doudou de la marque Vila Clothes qui envoie du rêve et des paillettes. Il est tout gris mais il a mis du soleil sur mon petit coeur autant que Matt Pokora me chauffe le slip (c’est vous dire). Je l’ai associé à une jupette H&M rose fluo et dentelle noire que j’affectionne tout particulièrement et ma paire de bottines grises Forever 21 shoppées à NYC que certaines connaissent déjà. Dans ce look, je me suis puissante. Allez, BISOUS.

look tea cup sweat vila clothes jupe h&m

look tea cup sweat vila clothes jupe h&m

look tea cup sweat vila clothes jupe h&m

look tea cup sweat vila clothes jupe h&m

Sweat : Vila Clothes

Jupe : H&M

Sac : Guess by Marciano

Chaussures : Forever 21